Quels sont les choix de logement pour une personne âgée ?

30 mars 2017 -
photo de groupe seniors en maison de retraite

Selon l’Ined (Institut national d’études démographiques), au 1er janvier 2017, la population française s’élève à plus de 64 millions de personnes tous âges confondus. La structure de la population française indique que près de 13 millions de personnes sont âgées de plus de 65 ans. Les enjeux de la prise en charge des séniors pour le logement en particulier sont donc majeurs pour notre pays. Nous nous arrêtons aujourd’hui sur 3 types de logements qui peuvent être envisagés pour des personnes âgées.

La structure de la population française en 2017

Selon les chiffres publiés par l’INED qui est l’institut de référence pour les questions démographiques en France, la structure de la population française en ce début d’année est la suivante :

Population totale au 1er janvier 2017 : 64 859 599

  • 0 à 19 ans : 15,7 millions soit 24%
  • 20 à 59 ans : 32,6 millions soit 50%
  • 60 à 64 ans : 4 millions soit 6%
  • 65 ans ou plus : 12,6 millions soit 19%

pyramide des ages en France en 2016Pyramide des âges en France
au 1er janvier 2016, Source Insee

Si l’on considère dans la pyramide des âges la tranche d’âge des plus de 75 ans, ce sont près de 6 millions de personnes concernées. Autant dire que les besoins en logements pour ces personnes âgées sont cruciaux, d’autant qu’il faut prendre en compte la dépendance ou pas de cette frange de la population. Ces besoins en logements mais aussi tous les services qui touchent les personnes âgées ont été baptisés la Silver Economie.

silver economie

Personnes âgées dépendantes, personnes âgées autonomes

La dépendance, donnée préalable de poids dans la situation quotidienne d’une personne âgée. Car elle entraîne des conséquences macro-économiques non négligeables autour du logement, des transports, de la sécurité, des loisirs des séniors. En effet, une personne sénior fait soit partie de la catégorie des personnes âgées dépendantes, soit peut conserver son autonomie jusqu’à la fin de sa vie. Dans le premier cas, il faudra pour la personne âgée ou sa famille trouver une structure adéquate, dans le second cas, la personne restera la plupart du temps chez elle ou chez un membre de sa famille.

Selon l’Insee, 7,8% de la population des 60 ans ou plus en 2012 est classée dans la catégorie des personnes âgées dépendantes bénéficiant de l’allocation personnalisée d’autonomie (APA)

Maison de retraite, résidence sénior, Ehpad, que choisir ?

Quelles sont les possibilités offertes par la France pour ses séniors en matière de logement ? Il existe aujourd’hui une recrudescence de dénominations pour qualifier les établissements destinés aux personnes âgées.Résidence seniors, maison de retraite, Ehpad ont en commun de s’adresser aux personnes d’un certain âge et leur principale différence réside dans le degré de médicalisation dont va avoir besoin la personne âgée.

Maisons de retraite, résidences séniors, Ehpad, résidences de services, famille d’accueil pour séniors…Il existe de nombreuses formules et initiatives pour prendre en charge les personnes âgées dépendantes ou pas.

Les maisons de retraite

Qui sont les résidents des maisons de retraite ?

La maison de retraite (autrement appelée il y a bien longtemps « hospice ») était un lieu d’accueil propre aux personnes âgées se trouvant dans diverses situations : vieillards démunis et/ou atteints de maladie chronique, infirmes, etc. Donc des personnes soit dépendantes, soit indigentes et ne pouvant pas assumer par ses propres moyens un autre type de logement.

chambre en maison de retraiteExemple d’une chambre dans
une maison de retraite en France

Les différents établissements en France

De nos jours, la maison de retraite est devenue un terme générique qui englobe différents lieux d’accueil pour des personnes âgées dans des situations différentes. En effet, selon le degré d’autonomie de la personne âgée, celle-ci sera orientée vers une maison de retraite adaptée à sa situation. C’est ainsi qu’elle pourra être logée dans l’une des structures suivantes : MAPA, MARPA, MAPAD, USLD. Nous développerons d’ailleurs, ces types d’hébergement dans un prochain article de notre blog.

Les résidences séniors

Qui sont les résidents des résidences séniors ?

Ces résidences sont destinées aux personnes âgées non dépendantes c’est à dire ne nécessitant pas de soins médicaux et qui souhaitent se simplifier la vie. Il s’agit là de logements pratiques, adaptés et sécurisés (T1 à T3, souvent en location) leur permettent de vivre leur vie de façon autonome.

Quels services peuvent être attendus pour la personne âgée ?

Dans le prix de la location de l’unité au sein de la résidence pour séniors, sont annexés les services (au moins 3). Par exemple la résidence séniors pourra proposer un accueil, du personnel de sécurité, la télé assistance, la fourniture de linge de maison… Un restaurant est à disposition ainsi que des lieux communs tels que salon, bibliothèque, salle de sports pour se retrouver, échanger ou participer à une activité manuelle, intellectuelle, sportive… Enfin, la résidence séniors pourra aussi proposer des services comme le ménage, la blanchisserie, le bricolage… Il s’agit là de services facturés à la carte à chaque résident.

Les EHPAD

Qui sont les résidents des Ehpad ?

La raison même d’exister des EHPAD repose sur la dépendance chez la personne âgée. Ces établissements d’hébergements pour personnes âgées dépendantes accueillent des seniors de plus de 60 ans en perte d’autonomie ou dépendants et n’étant plus aptes à demeurer chez eux. Certaines personnes âgées dépendantes ont pu anticiper cette situation et acheter leur chambre en Ehpad plusieurs années auparavant. Ces personnes se trouvent alors dans un contexte favorable tant les places manquent cruellement.

logo ehpad

Quels sont les soins et services attendus ?

Un EHPAD propose des prestations hôtelières (hébergement, restauration, blanchisserie), des animations et dispose d’une équipe médicale (médecin coordonnateur, infirmiers(ères), aides-soignants…). De nombreux service entrent dans le fonctionnement d’un Ehpad.

Les pensionnaires des Ehpad bénéficient donc d’un suivi et de soins appropriés au quotidien. Certains EHPAD accueillent les personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer, de Parkinson ou d’une maladie dégénérative.

Une pénurie d’établissements inquiétante qui favorise l’investissement en Ehpad

Aujourd’hui, un investissement en Ehpad constitue achat immobilier sécurisé et assure à son propriétaire une pérennité locative. Et pour cause, l’offre est largement inférieure aux besoins. Ainsi, en 2014, il y avait en France 7 258 EHPAD, soit 557 648 lits (Source INSEE du 01/03/2016, « Personnes âgées dépendantes »), mais la demande est nettement supérieure à l’offre du marché puisqu’en 2012, le nombre de personnes âgées dépendantes atteignait déjà 1,17 millions !

Il existe aujourd’hui plusieurs choix de logement pour les personnes âgées. Ce choix sera orienté en fonction du premier critère essentiel de la dépendance ou de l’autonomie de la personne âgée. De nouvelles solutions innovantes à mi chemin entre le maintien à domicile et la dépendance comme les maisons Kangourous apparaissent. Nous en parlerons dans un prochain article.

Les commentaires sont fermés