Quel est le fonctionnement d’un Ehpad ?

8 décembre 2015 -

Derrière cet acronyme EHPAD et son fonctionnement, se cache une multitude de compétences et d’intervenants mobilisés pour l’accueil et le suivi médicalisé des personnes âgées dépendantes. La question de l’Ehpad pour les troisième et quatrième âges est une question sociétale majeure. Comment souhaitons-nous prendre en charge la dépendance en France ?

Pour une personne de sa famille ou pour investir, pourquoi il est utile de comprendre le fonctionnement des Ehpad ?

Aujourd’hui la pénurie des structures d’accueil en Ehpad comparativement aux besoins démographiques est incontestable. Les établissements médicalisés pour personnes âgées dépendantes qui ont des structures et un fonctionnement souvent mal connus devront se développer. En effet, le vieillissement de la population jusqu’en 2040 au moins augure de besoins en lits supplémentaires.

Comprendre le fonctionnement d’un Ehpad permet de mieux orienter une personne dépendante lorsque le moment est propice. Investir en Ehpad pour soi, sa famille ou dans le cadre d’une diversification de patrimoine est un investissement pour lequel il est judicieux de se documenter.

Quel est le rôle de chaque intervenant et comment le directeur d’un Ehpad et ses adjoints pilotent un tel établissement ?

Un projet de vie en Ehpad, pour qui ? Comment ?

Les EHPAD ou Etablissements d’Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes accueillent en général entre 50 et 120 résidents. Un projet de vie en Ehpad est possible lorsqu’une personne âgée est fragile et vulnérable et que son autonomie ne peut être préservée que dans le cadre d’une prise en charge globale. Ainsi, un projet de vie en Ehpad est un soulagement pour la famille pour l’intendance et les soins quotidiens de la personne âgée dépendante.

En 2013, l’Insee comptabilisait plus de 540 000 personnes résidant en Ehpad en France métropolitaine et dans les départements d’outre mer. (source Insee)

Ces statistiques à la hausse du côté des besoins incitent certains à acheter une chambre en Ehpad car il s’agit d’un placement sûr et rentable.

Quels sont les services qui assurent au quotidien le fonctionnement d’un EHPAD ?

Dans le fonctionnement de l’Ehpad classique, on retrouve des prestations hôtelières (hébergement, restauration, blanchisserie et animations). Et un accompagnement de la perte d’autonomie (une aide à la vie quotidienne, une surveillance médicale ainsi que des soins quotidiens). Le fonctionnement des Ehpad ou maisons de retraite médicalisées peut varier selon leur taille. Cependant, elles ont toutes une équipe administrative et technique, une équipe médicale et soignante ainsi qu’une équipe d’animation. L’ensemble du personnel est placé sous l’autorité du directeur, responsable du bon fonctionnement d’un Ehpad.

Le directeur de l’Ehpad et ses adjoints

Il est un chef d’établissement qui assure le fonctionnement de l’Ehpad. Un directeur en Ehpad en qualité de chef d’orchestre porte l’établissement et ses équipes. Tous les personnels employés doivent suivre la bonne marche de l’établissement édictée par le directeur de l’Ehpad et ses éventuels adjoints.

Le directeur assure trois missions :

  1. la conformité et l’entretien des locaux,
  2. l’organisation du travail des équipes (médecin coordinateur, psychologue, animateur…)
  3. le bon accueil du résident et son confort au quotidien

 

Le médecin coordinateur

Une personne âgée dépendante, pour être admise au sein d’un établissement pour personnes âgées dépendantes doit bénéficier de l’avis favorable du médecin coordinateur de l’Ehpad. Dans le cas où le médecin coordinateur évalue que le fonctionnement de l’EHPAD ne permet pas le meilleur accueil de la personne dépendante, il pourra refuser son entrée au sein de l’Ehpad.

Les autres missions du médecin coordinateur consistent à organiser les soins à dispenser à chaque résident en établissant un lien entre les autres soignants (y compris le médecin traitant de la personne âgée), à conseiller le directeur, à s’assurer de la formation du personnel soignant. Il est également l’interface indispensable entre l’EHPAD et l’hôpital lorsqu’un résident doit subir des examens ou des soins à l’extérieur.

le fonctionnement des ehpad est spécifique, il implique de nombreux métiers
Le fonctionnement des EHPAD montre l’intervention de nombreux professionnels au service du bien-être des personnes âgées dépendantes en France.

Le cadre de santé

Au sein de l’Ehpad, le cadre de santé est la personne qui a en charge les personnels para médicaux (infirmiers et aides-soignants). Il encadre les équipes, gère les plannings et le matériel nécessaire à une bonne prise en charge des résidents.

Les infirmiers (ères)

Leur rôle est d’administrer les traitements médicaux prescrits par le médecin et d’alerter celui-ci en cas de modification de l’état de santé de la personne.

Les aides-soignants (es) et auxiliaires de vie

Ils ont pour mission d’apporter une aide aux gestes de la vie quotidienne auprès des personnes âgées dépendantes. Les aides-soignants interviennent en particulier à l’occasion des repas, de la toilette, de la promenade notamment.

Le psychologue

Sa présence n’est pas obligatoire au sein des EHPAD, mais elle représente un plus incontestable. Le psychologue en Ehpad est disponible pour les résidents et leurs familles. Il ou elle peut jouer un rôle de médiateur en cas de conflit entre la famille et le personnel de l’Ehpad.

Les animateurs en Ehpad, le maillon bonne humeur du fonctionnement de l’Ehpad

L’animation auprès de personnes âgées dépendantes est une véritable bulle d’oxygène pour les pensionnaires. Au sein des équipes qui assurent le bon fonctionnement d’un Ehpad, les animateurs occupent une place particulière. Un animateur en Ehpad a pour mission l’organisation d’activités diverses et variées destinées à stimuler les personnes âgées dépendantes et occuper leur quotidien très répétitif. Parmi les activités d’animation en Ehpad, on retrouve souvent le chant, le dessin, le jardinage, l’atelier d’écriture, les sorties culutrelles etc…

Dans certains établissements médicalisés, des intervenants extérieurs peuvent également proposer des animations ponctuelles ou régulières. Il arrive que certaines associations proposent des activités hors du commun pour les personnes âgées. C’est ce que l’association d’animateurs de l’Ehpad de Monfort Lamaury a fait en mettant à contribution les résidents et le personnel pour un clip vidéo. A cette occasion, les animateurs ont souhaité que les personnels et les résidents ainsi que leurs familles puissent apprendre à se connaître et à mieux se considérer. Pari réussi !

Clip vidéo « Mon hôpital » réalisé par l’association Action Animation 3ème Age en région parisienne

 

Notre projet consistait à générer une vision des métiers au sein de l’Ehpad et apprendre à chacun à se côtoyer autrement. Se voir sous un autre jour. (P. Denis, animatrice en Ehpad)

La gouvernante

Présente dans certains établissements, la gouvernante encadre les femmes de ménage et organise leur travail.

On le voit, le fonctionnement d’un Ehpad est un ensemble complexe qui voit se côtoyer des personnes et des métiers variés.Tous sont tournés vers la prise en charge des personnes âgées dépendantes. La faible quantité de places disponibles dans ces établissements de santé en France confère à ces unités d’hébergement une valeur particulière. En ce qui concerne l’intérêt d’un investissement dans une chambre EHPAD, les Français sont de plus en plus favorables à ce placement en LMNP.

Les commentaires sont fermés