Investissement immobilier aux USA : quel bien choisir ?

21 août 2018 -

Vous avez peut-être décidé de vous pencher sur une diversification de patrimoine immobilier à l’étranger. Pour ce faire, la société de gestion de patrimoine Auxandre s’est spécialisée dans l’immobilier en Floride avec sa filiale Auxandra. Notre connaissance du marché immobilier américain nous autorise à vous présenter les différentes opportunités d’investissement immobilier possibles. Voici donc les catégories de biens immobiliers dans lesquels vous pourrez investir.

Quelles sont les catégories de biens immobiliers à acheter aux USA ?

Investir dans l’immobilier aux USA pour en profiter ou pour générer des revenus locatifs, voilà les deux pistes à retenir lors d’un achat immobilier. Quel que soit votre objectif, il peut se concrétiser en France ou à l’étranger, aux USA par exemple ! Vous ne serez pas seul d’ailleurs puisqu’entre avril 2016 et mars 2017, les étrangers ont acheté 284 455 propriétés sur le sol américain (source N.A.R 2018) ce qui représente une hausse de 33% en un an. Nous avons choisi aujourd’hui de revenir sur les trois principales catégories de biens immobiliers en vente aux USA :

  1. les maisons individuelles (ou villas)
  2. les appartements (ou condos)
  3. les maison mitoyennes

Acheter une villa symbole ultime du rêve américain

L’achat d’une villa constitue un must pour un investisseur. Ses caractéristiques ont évolué avec le temps. Toujours plus grande bien entendu. Les villas sont présentes partout sur le territoire américain, pour les propriétaires ou pour des locataires rarement  à l’année, en particulier dans des villes touristiques comme Orlando. En effet, dans ce type de ville c’est la location saisonnière qui l’emporte. Attention donc à la rentabilité locative.

La villa : le choix numéro 1 des étrangers et des résidents

Le premier type de bien immobilier en vente aux USA est la villa. Elle représente la catégorie la plus populaire auprès des acheteurs étrangers qui investissent aux USA tout comme auprès des résidents américains.

Les caractéristiques d’une villa américaine

Les villas représentent le premier type de bien immobilier sur le sol américain. Ces dernières ont changé depuis les années 1970 comme le montre les diagrammes édités par businessinsider.fr. Citons une surface plus grande ;  un nombre de chambres égal ou supérieur à 4 dans 47% des nouvelles constructions;  un nombre de salles de bain supérieur à 3 dans 38% des cas ; La villa aux USA possède bien entendu un grand nombre de pièces, un grand jardin, un garage, l’air conditionné et dans plusieurs état propices comme la Floride, une piscine individuelle.

Comment rentabiliser l’achat de sa villa ?

Dans la région que nous connaissons parfaitement bien à savoir Orlando, les villas constituent un parc immobilier privilégié pour la location saisonnière. Ces biens de grande taille offrent des perspectives de villégiature dans les parcs d’attractions, en famille nombreuse ou entre amis. Difficile alors si vous investissez dans une villa de rivaliser avec les géants du divertissement qui gèrent ces villas.

Les fluctuations de ce marché depuis 1990

Les villas ou maisons individuelles ont néanmoins constitué l’avant garde des biens immobiliers touchés par la crise de 2008. Cela a particulièrement été le cas en Californie, au Nevada et en Arizona. Au moment de la bulle spéculative, le marché immobilier des villas dans ces trois Etats américains a connu une hausse à deux chiffres … Mais, lorsque la bulle a éclaté, ces trois zones ont plongé et le prix des villas s’est effondré dramatiquement.

 


Répartition des biens immobiliers occupés selon le type
de bien : condominium, maison de ville, villa et mobile home

Acheter un condominium : l’équivalent de notre appartement en copropriété

Un condominium ou condo est un bien immobilier appartenant à un propriétaire individuel et ancré dans un ensemble collectif ouvrant des droits sur des parties communes. Les cages d’escalier d’immeuble, le chauffage, les ascenseurs, les zones extérieures (jardin, parking …)  sont régis par la loi et associés au droit individuel de chaque propriétaire. Ces droits et devoirs sont contrôlés par l’association des propriétaires (H.O.A). Si vous achetez un appartement aux USA, vous paierez les HOA c’est à dire les frais de copropriété.

Investir dans une maison de ville, le milieu du guet

Les caractéristiques d’une maison de ville

En anglais, on parle de « townhouse » ou « townhomes », telle est la terminologie des maisons de ville aux USA. Ces maisons de ville sont distinctes les unes des autres et se trouvent dans des quartiers à la périphérie des centres villes. Elles sont plus ou moins mitoyennes.

La distinction entre les appartements (condos) et les maisons de ville réside dans le fait que ces maisons sont habituellement habitées par plusieurs familles sur plusieurs étages. Inversement, un appartement ou condo est habité par une seule famille. Les maisons de ville se classent comme le 3ème bien immobilier préféré des étrangers qui investissent dans l’immobilier aux USA.

Pour aller plus loin sur le sujet

 

Les commentaires sont fermés