Voitures de collection : placement et assurance

6 octobre 2016 -
investir dans une voiture de collection

A l’heure où une Jaguar des années 1950 se vend jusqu’à 20 millions d’euros, le marché de la voiture de collection devient une valeur sûre pour s’assurer un héritage confortable. C’est pour cela que nous avons décidé de partager avec vous tout ce qu’il y a à savoir sur les voitures de collection et comment les assurer !

Les critères pour qu’une voiture soit “de collection”

Pour commencer, aux yeux de la loi une telle voiture doit être âgée de plus de 30 ans. D’un assureur à l’autre ce chiffre peut varier, il est généralement compris entre 10 et 30 ans selon le véhicule. Ensuite, la mention “véhicule de collection” doit figurer sur la carte grise en rubrique Z. Pour conduire un véhicule de collection, il faut avoir au minimum 21 ans et ne pas avoir eu d’accident responsable depuis plus de 2 ans.

Remarque : Le passage à “véhicule de collection” n’est ni automatique, ni obligatoire.

Obtenir la mention “de collection”

Pour transformer votre véhicule en véhicule de collection, il suffit de remplir le formulaire le formulaire cerfa n°13750*05 avec la mention “véhicule de collection”, posséder un justificatif d’identité et de domicile, l’ancienne carte grise et de quoi payer la nouvelle.

Assurer sa voiture de collection

Pour une voiture de collection, le choix du contrat est sensiblement le même que pour un véhicule classique. Vous pouvez choisir un contrat d’assurance au tiers, tous risques, ou bien choisir un contrat proposant des prestations intermédiaires.

investir dans une voiture de collection

Cependant, il existe deux garanties spécifiques aux voitures de collection :

– Le remboursement en cas de casse ou de vol est effectué selon la cote officielle de collection et non pas celle de l’Argus qui ne tient pas compte de la valeur “de collection” de votre véhicule. Ce remboursement est donc nettement supérieur.

– La garantie “circuit” vous permet contrairement aux véhicules modernes de pouvoir utiliser votre véhicule de collection sur circuit, et parfois même lors de rassemblements sportifs ou touristiques.

Au niveau des tarifs, ils sont évidemment plus avantageux que ceux pour les véhicules modernes car selon les assurances ce type de véhicule est voué à moins rouler et donc moins exposé à des accidents. Vous pouvez également bénéficier de réductions si vous assurez à votre nom plusieurs véhicules de collection (à partir de 3).

Assurer un véhicule de collection est tout de même soumis à certaines conditions chez la plupart des assureurs. On retrouve ainsi généralement un kilométrage limité à l’année, l’interdiction de prêt de volant ou encore l’exclusion des jeunes conducteurs qui ont le permis depuis moins de 3 ans.

Source : http://comparer-les-assurances-auto.com/

Investir dans une voiture de collection correspond à ce que notre société de gestion de patrimoine appelle communément les investissements alternatifs. Auxandre vous propose ces investissements alternatifs en France et aux USA, dans l’immobilier en particulier.

Les commentaires sont fermés