Le groupe Auxandre soutient Laurent Daret à L’UTMB

11 octobre 2018 -
laurent daret dans une ascension lors de l'utra trail mont blanc 2018

Depuis de nombreuses années, la société de gestion de patrimoine Auxandre s’engage aux côtés de certains sportifs comme Laurent Daret à l’occasion d’épreuves hors normes comme celle de l’UTMB. Derrière cet acronyme UTMB, lisez Ultra Trail du Mont Blanc, une course extraordinaire, tant par sa localisation et le décor qu’elle propose que par la performance physique attendue par les athlètes dont Laurent Daret fait incontestablement partie depuis plusieurs années. Nous vous proposons de découvrir par le menu la configuration de cette épreuve ainsi que son témoignage ô combien courageux.

laurent daret lors de l'UTMB 2018Laurent Daret sponsorisé par la société de conseil
en patrimoine Auxandre lors de l’UTMB 2018.

L’Ultra Trail du Mont Blanc : une épreuve mythique

logo ultra trail mont blanc UTMBLa course de l’Ultra Trail du Mont Blanc est une épreuve longue de 171 km avec 10 000 mètres de dénivelé positif et 8 cols à passer ! Son parcours conduit les coureurs à faire littéralement le tour du mont blanc en passant par l’Italie et la Suisse. Le départ et l’arrivée se font à Chamonix ville célèbre pour se trouver au pied du Mont-Blanc, le plus haut sommet des Alpes et offrir des vues panoramiques exceptionnelles.

 

L’Ultra Trail du Mont Blanc sillonne donc à travers les villes de Chamonix, Saint Gervais, Courmayeur (Italie), Champex (Suisse), Vallorcine (France) et retour à Chamonix.

Autant dire que cette aventure n’est pas à la portée de n’importe quel amateur et que notre société de gestion de patrimoine est à nouveau fière d’avoir pu soutenir Laurent Daret dans son aventure.

classement et temps des 5 premiers concurrents UTMB 2018
Classement des 5 premiers coureurs de l’édition 2018 de l’UltraTrail Mont Blanc. Un français remporte la course en moins de 21 heures.

Laurent Daret nous confie ses impressions sur sa participation à l’UTMB 2018

Comment avez-vous abordé cette course ?

Cette année j’ai bien démarré la course, avec une belle avance d’environ une heure sur mes précédentes performances sur cette course à laquelle je m’alignais pour la troisième fois.

Est-ce que l’on réussit mieux ce genre d’épreuve lorsqu’on l’a courue déjà deux fois ?

Une troisième participation permet d’avoir du recul mais j’ai connu des soucis de santé durant ma préparation. J’ai traîné toute l’année notamment sur la course de La Lavaredo dans les Dolomites Italiennes une douleur récurrente au genou qui est venu perturber ma performance. Aucun médecin n’a pu poser un diagnostique fiable ce qui revenait à dire que la douleur venait de l’usure des articulations !

laurent daret lors de l'UTMB 2018Photographie de Laurent Daret sur une portion plane
du parcours de l’UTMB 2018

 

Comment gère-t-on une douleur permanente lors d’une telle course de l’extrême ?

C’était un véritable challenge. Donc juste avant ce trail de l’extrême j’avais anticipé avec une injection d’acide hyaluronique dans le genou gauche afin de lubrifier l’articulation. Malheureusement, le genou a réagi en sécrétant à son tour du liquide synovial pour se protéger. Il s’agit d’un phénomène normal lors d’une blessure articulaire. Comme la course est très longue et l’articulation extrêmement sollicitée, un kyste poplité s’est formé derrière le genou et a éclaté pour se répandre progressivement dans le mollet. Autant dire que dans la dernière ascension et donc la dernière descente la douleur était horrible, je ne pouvais presque plus plier le genou. Cela m’a fait perdre beaucoup de temps malheureusement.

A l’arrivée, quelles sont les émotions qui restent ?

Malgré la douleur vive, j’ai pu finir la course et c’est dans une joie immense que j’ai été accueilli par mes proches.

Cette joie a été d’autant plus grande qu’ils étaient inquiets de ne pas me voir arriver dans le temps fixé. Ils se demandaient ce qu’il se passait car ils n’avaient plus de nouvelles de moi sur la fin de la course faute de batterie de  téléphone portable.

Je remercie encore Yves Piovera et son équipe pour leur soutien.

Quels sont vos projets pour l’avenir ?

Il s’agit de projets à court terme puisque je décolle cette semaine pour l’Île de la Réunion afin de participer à la célèbre Diagonale des fous !

 

Les commentaires sont fermés